'Cause you can see the road ahead in your dream
And the engine's more a sigh than a scream
And your ghosts look more like angels from there
And the coast comes like a raft of warm air
If this is all you ever asked for
Then this is all you'll get
The Symphony .:. Snow Patrol

Ce matin, avant la répétition du concert (je répète tous les samedis pour l'un des concerts de mon groupe de guitare en mars) (c'est tellement bon que j'ai envie de le redire : je répète pour le concert) (raaaah), mon prof m'a annoncé qu'à cause de mes horaires en corde à nœuds, il allait me refiler à l'un de ses collègues, un peu moins surchargé en élèves que lui (je le comprends le pauvre, je crois ne l'avoir jamais vu manger en plus d'un quart d'heure) (je l'admire, un quart d'heure, c'est généralement le temps qu'il me faut pour me motiver à commencer à mâchonner le contenu de mon Tupperware). Ça m'a fait un petit pincement au cœur, tout de même, une page de partition qui se tourne, même si j'aime beaucoup son collègue également et que je suis certaine que je m'éclaterai toujours autant (du moment que j'ai 6 cordes en métal sous les doigts et les bras passés autour du gros bide de ma Monica, je suis au Walhalla) (et ça rime en plus). Alors que nous étions tous les trois, mon ex-mentor, mon futur-mentor, et mon actuelle-moi, en train de discuter de mes nouveaux horaires de grattage hebdomadaire, mon ex-prof a lancé un :
"Ah ouais, t'as vu, Space Sheep, elle chiante pour les horaires"
(non, il ne m'appelle pas Space Sheep, j'ai un vrai prénom dans la vie-la-vraie)
Ce à quoi j'ai balancé un "Ouais, je suis un cadeau empoisonné".

C'est là que le monde a basculé.

Mon ex-mentor a alors opposé un vif démenti, en affirmant (je cite) :
"Ah non, par contre, c'est tout sauf un cadeau empoisonné ! Elle est chiante pour la dispo, mais alors tu vas voir, à la guitare, elle dépote. Elle a commencé quand ? En mars ? C'est hallucinant".
Je me suis un peu tournée sur le côté, pour cacher que j'avais juste envie de lui sauter au cou pour me mettre à sangloter des remerciements éperdus en lui collant mes cheveux roux-roux dans les narines et les yeux (mais on m'a appris la pondération quand j'étais petite) (et j'avais du mascara) (et oublié les mouchoirs en papier dans la boîte à gants de ma voiture) (et oui, au fait, je suis rousse maintenant) (vraiment vraiment) (on dirait que j'ai les flammes de l'enfer déployées sur le crâne).

Noms de Dieux.

Quelqu'un m'a fait un compliment sur mon jeu de guitare.
Je crois que je vais pleurer (je suis sensible depuis quelques temps) (ça doit être à cause de la séparation de R.E.M.) (d'ailleurs la nuit dernière j'ai rêvé que je tressais les cheveux de Peter Buck dans la grotte de Lascaux) (je fais faire des peintures rupestres à mes élèves en ce moment) (je devrais peut-être tenter une psychanalyse).
Ca y est, je suis vraiment musicienne (et ce n'est qu'au bout de 19 ans que je le réalise).
Et je crois qu'au jour d'aujourd'hui, la musique est vraiment la seule chose qui soit capable de me rendre heureuse (les mauvaises langues ajouteront sans aucun doute : et le Nutella alors ? Le Cadbury spread ? Les Mon Chéri ? Les Oreo ? Les macarons ? La Guinness ? Le Chardonnet ?) (je suis désolée, ce n'est pas pareil) (quoique, tartinez-moi une guitare de Cadbury spread, et je croirai peut-être au Paradis).
(oui, c'est une séquence émotion aujourd'hui)

Alors oui, j'ai un paternel avec lequel l'entente n'est pas toujours parfaitement guimauve, mais pour cela au moins je lui serai éternellement reconnaissante : si je n'avais pas eu un hard case de Gibson en guise de couffin improvisé les mercredis après-midi dans son atelier de luthier qui sentait le bois et le métal, une cheville de piano porte-bonheur qui ne me quitte plus depuis mes 4 ans, un diapason pour hochet (qui me faisait hurler de rire en faisant un LA de 440 contre mes dents de lait) et des guitares dans lesquelles jeter des médiators pour faire enrager mon papa quand j'avais 6 ans (oui, j'étais déjà très chiante) (je le fais toujours avec mes copains, et ça me fait toujours autant fendre la malle) (les grands classiques, quel pied), je n'aurais sans doute jamais touché à une belle à 6 cordes. Ma vie ne serait peut-être pas détruite pour autant, mais elle vaudrait bien moins le coup d'être vécue.
(Pour ceux qui se poseraient la question, ceci est la tête d'Izzie, évidemment) (je l'aime d'un amour tellement fou que je me demande si je ne devrais pas envisager de l'épouser) (mais les mariages homosexuels sont interdits)

Et pour ceux qui ne me croient pas quand je dis que je suis rousse-cramée-par-la-Géhenne, une version couleur de l'un des clichés du Hallowe'en's shot (photos par la S.A.) :
Touchez vos genoux.
 


Comments

11/21/2011 22:01

Elle est jolie ta barrette (serre-tête ? bandeau ?) ... Et je n'ai pas l'habitude de te voir rouquine, mais ta couleur est belle.

[...] Bon, finni (houlà, deux semaines en Finlande m'ont plus marquée que je ne l'aurais cru, c'est fini bien sûr) (pas la Finlande et ses dérivés, voyons, l'orthographe correcte) les platitudes, taillons dans le vif ! (pour changer)

C'est délicieusement fabuleusement magiquement bon quand on nous dit qu'on est finalement pas si mauvaise en musique, n'est-ce pas ? D'habitude on est toute seule dans son petit coin à s'arracher les doigts, et parfois on se demande si les résultats en valent la peine, après tout... et d'un coup, une Pythie avec un gène de Valkyrie angélique débarque et nous fait un petit compliment... Et là, c'est l'extase. (presque autant que si Freyr en personne venait te voir le 30 avril au soir) (mais pas tout à fait) (faut pas pousser quand-même)

J'ai aussi eu un ami qui, l'autre jour, tandis que je lui donnais son premier cours de percussions (avant de le lancer sur le bodhràn), m'a dit "tain, t'es forte quand-même... une petite carrière dans la musique, tu n'y a vraiment jamais pensé ??"

[...] Un jour, je t'entendrai jouer d'Izzie. Ce jour restera marqué dans le Bifrost.

Reply
11/22/2011 21:13

(c'est un serre-tête)(et merci pour ma couleur, les compliments ont été rares)

Oui, c'est vraiment gratifiant. Effectivement je suis assez solitaire dans ma musique finalement (même si je joue en groupe deux fois par semaine, je suis plutôt la petite souris planquée au fond du studio)(et crois-moi, être discrète avec guitare bleue, robe verte, cheveux roux et sac-moutons-multicolores, c'est du grand art), et je suis toujours assez dubitative quant à mes "performances" (pour ne pas dire que je me trouve cacophoniquement mauvaise)(oh oui, Freyr le soir du 30 avril, c'est quand il veut, ma porte est ouverte)(ouuuh).

Tu sais que parfois, une carrière dans la musique, j'y pense ... ? Bon, d'accord, c'est une toute petite pensée, toute discrète, qui ne sort pas vraiment de mes neurones en double-croches, mais j'avoue que ça m'a déjà effleuré. Et j'envie à en mourir les musiciens que je connais (Guillaume Cantillon en tête, lui qui peut se vanter de posséder des guitares vintages qui me donnent envie d'aller le cambrioler). Mais bon.

[...] Un jour je t'entendrai jouer de Gary, ou de ta Grande. Et ce jour restera gravé sur a Pierre de Fal.

Qui sait, peut-être même qu'un jour, nous jouerons toutes les deux.
Et là, là, là ...

... c'est dans l'écorce d'Yggdrasil que l'on pyrogravera cet évènement !

Reply
11/23/2011 23:13

... pauvre vieux ^^

J'aime ta discrétion coloresque. Moi, c'est l'inverse : soyons moineau fondu dans le feuillage, soyons caméléon sur la branche, soyons marcassin sur les feuilles mortes... En gros, soyons noire et brune et verte. Soyons terne. (pour mieux briller intellectuellement, mais que pensiez-vous donc ?)

Rien à voir, mais si tu as deux fractions de secondes à perdre, tu pourrais aller visiter le blog de Genava... J'ai vraiment l'impression que le monde s'en fiche, pourtant mon dernier boulot était vraiment pas mal...
(mais le monde S'EN FICHE, Syne, tu devrais le savoir) (dire qu'il y a des gens qui ne connaissent pas Skadi) (ou pire, qui ne connaissent même pas la nyckelharpa) (bon, je vais me pendre) (euh non, me coucher)

Reply
Vador59
12/06/2011 07:08

Flamboyante couleur de cheveux ;-))

Reply
12/11/2011 19:41

Promis, j'irai lire le blog de Genava (je ne m'en fous pas, non non non ! Au contraire !) (et puis Skadi, quoi ...)

Vador --> Vous z'ici !

Reply
08/08/2012 20:55

Thanks for data

Reply



Leave a Reply