And when the worrying starts to hurt
and the world feels like graves of dirt
Just close your eyes until
You can imagine this place, yeah, our secret space at will
Shut Your Eyes - Snow Patrol
Une petite idée à force d'écumer les blogs (oui, je suis une vile geekette aujourd'hui, comme à chaque fois que j'ai du boulot par-dessus la tête et que je deviens brusquement une prêtresse de la procrastination éhontée) (et puis à ma décharge j'ai fait suffisamment d'heures sup' pour ne pas encore donner de mon précieux temps à une institution qui se fiche de moi comme de sa première circulaire) (sans compter que oui, j'aurais pu sortir, mais que là j'aurais vraiment culpabilisé, et puis on aurait pu me voir, et puis de toute façon l'irlandais étant encore retenu en pays hostile - pas le même, mais bon, l'idée reste similaire - pour cause de vésicule suicidaire, je n'ai pas franchement le coeur à mettre le nez ailleurs que sur un écran de msn messenger). 
Une idée, donc.

L'idée de faire des listes débiles.

C'est à la mode, après tout, et puis bon, je suis un mouton. Spatial, certes, mais un mouton quand même. Je vais donc non seulement montrer l'exemple, mais en plus je vais en faire profiter les copains en les taggant (ma générosité me perdra un jour, ou peut-être une nuit). Et puis de toute façon, j'avais déjà commencé avec les fameuses 10 bonnes raisons, sur Knit Patrol.

Des listes à 5 points, parce que j'aime bien ce nombre. Cinq. Déjà j'aime bien son orthographe, cette idée incongrue de se terminer par un Q (oui, je sais ce que vous vous dites, taisez-vous donc, bande de vils garnements) comme si on lui avait enlevé son UE (Cinque, ça faisait un peu longuet, je vous l'accorde). Et puis je ne sais pas, j'aime ce qu'il représente. Cinq. Si j'avais un groupe, j'aimerai bien qu'on soit cinq (c'est un bon chiffre pour un groupe, ça permet de caser un chanteur, un guitariste, un bassiste, un batteur et un pianiste, il fallait y penser). Bref. Cinq, donc.

Aujourd'hui, donc, attention les yeux, attachez vos ceintures et éteignez vos sandwichs ...

Le top 5 des petits moments de bonheur dans un océan d'emmerdes

1) Ecouter un morceau de musique qui me remue les tripes comme un ferryboat, sentir mon coeur se caler sur le rythme des basses, fermer les yeux, me faire un film qui défile sur l'envers de mes paupières comme sur un écran de rétroprojecteur, et me dire que oui, je ferai les choses exactement de cette façon dans la Vie-la-Vraie, dès que j'aurai le courage de me décoller les miches du canapé. Et puis laisser ce sourire béat de contentement auditif s'étaler sur mes lèvres blanches de fatigue en les recolorant plus joliment qu'un gloss de fashionata

2) Picorer du raisin sans respirer devant un épisode dégueu de Fringe, dans le noir, les genoux ramenés contre la poitrine pour soutenir le stress communicatif de cette pauvre Olivia et me dire qu'il y a vraiment des gens qui ont un gros problème de Karma. Sans déconner, à côté de cette nana, tous nos problèmes, c'est du poil à gratter.

3) Regarder par la fenêtre et voir cette magnifique lumière d'automne qui tombe sur les arbres et les maisons comme de l'or fondu. C'est un paradoxe qui ne cesse jamais de m'étonner, d'année en année. Alors que l'automne est systématiquement synonyme d'une suite d'évènements désagréables (on reprend le boulot, on se débat avec les diverses administrations, les papiers, les contrats ...), il reste quand même ma saison préférée, pour sa lumière incomparable, ses feuilles mordorées qui virevoltent dans le vent, ses odeurs de champignons fuyards en forêt et son ambiance si particulière de tasses de thé au coin du feu et de café fumant dans le petit matin frisquet.

4) M'accorder une petite séance nostalgie en visionnant des photos de bons moments, et puis en profiter pour envoyer des mails et des sms aux copains qui me manquent tant. Attendre leur réponse avec une petite pointe d'impatience qui pince un ventricule, et recevoir de leurs nouvelles avec le sourire aux lèvres. Parfois, convenir d'un rendez-vous pour se revoir, se prendre un café et se mettre au jus de tout ce qu'on a mutuellement loupé l'un sur l'autre.

5) Barrer un jour de plus sur l'agenda mental qui me sépare encore de ma visite au Terrarium Cosmique pour aller jeter des crackers au gecko (pas de panique si ce cinquième point te parait aussi fluide et transparent qu'un potage au tapioca, ami lecteur, seule une poignée d'élus experts en cryptographie moutonnesque peuvent en déchiffrer le sens subtilement caché)

Allez, soyez optimistes les filles, je tagge mon Homonyme, Seelie ma petite fée et ma Lucette (qui peut le faire par commentaire si elle ne veut pas le faire sur son blog)
 


09/03/2011 10:27

Ah oui! C'est bon ça! :D
Je m'en va chéréflir à ma petite liste que je mettrai ensuite sur mon blog. Quel bonne idée! J'avais justement envie de listes :D

Reply
09/03/2011 10:29

Contente que l'idée te plaise, j'avais un peu peur de passer pour un boulet qui impose ses lubies à la noix de pécan ^^

Reply
09/03/2011 11:17

Bon, alors du coup je suis un petit peu énervée, il faudra que je mette ça sur la liste des "5 plus gros trucs chiants et relous": Je venais de quasiment terminer la rédaction de l'article en question, quand une attaque de déconnexion s'est précipitée sur mon brouillon pour le jeter dans les méandres abyssales de l'oubli du web...
J'essaierai de le réécrire prochainement :'(

Reply
09/04/2011 08:51

C'est fait !! Bisous mon Homonyme <3

Reply
09/04/2011 09:29

Seelie --> Ah mince, c'est pas de bol ...
Pour ce qui est de la liste des 5 trucs les plus chiants, c'est au programme (en ce moment je pourrais même en faire des listes de 15 -_-)

Lystra --> Chouette ! Merci d'avoir joué le jeu, je vais aller lire ça illico ^^

Reply
Ta lucette
09/06/2011 16:07

Comme tu l'a proposé et vu que je n'ai pas de blog de ce genre .. (genre le mien est trop professionnel .. il sert a rien pour l'instant mais quand je ferai les vrai tatoooo un jouuur cet hiver que dis je ! ) "jeter des cracker au gecko" j'en ai pouffer de rire comme une nouille ^^ vivement qu'on le voie se lézard pour l'instant on n'a pas aperçu le boue de sa queue .. (pardon..) pointez le boue de son nez ? (c'est mieux) bref alors faire une liste hummm

1) manger des chocos à 2h du mat' en se disant bon sang il faut que j'aille me coucher... se lamenter en disant que j'ai pas de boulot , mais que d'un côté putain c'est trop bon de rien foutre parfois ! (tout en cherchant bien sur .. le jour je cherche la nuit je mange des chocos et je dors parfois ..)

2)se réveiller à côté d'un tas de bordel (là ce soir je vais m'endormir à côté de ma mallette de tatouage fermé heureusement sinon demain j'aurai des aiguilles de planter partout, une télécommande, mon book de dessin , une bouteille d'eau, un critérium et un sachet de pain au lait ) repousser au lendemain le rangement et se dire ... non tant pis je rangerai quand je déménagerai .. donc quand j'aurai du boulot et quand j'aurai trouver un appart ...wouuuuuuuuu j'suis laaaaaaaaaaaaaarge ! "snooze"

3) Ecouter les cd que les koupains mon gravé et se dire wouh y'a plein de truc bien que j'ai louper en écoutant la radio (chevelle<3) , se surprendre à s'être allonger en mode bronzette sur le lit et se laisser aller dans ses pensées au son de la musique tout en regardant en souriant ma chienne dans la même position que moi sur le dos patte recroqueviller genre ouaaa jsuis trop bien en plus c'est tout douillleeeeet oui ma chienne "kiff" la musique ...

4) parler par sms jusqu'à des heures très avancer de la nuit sans se lasser d'avoir "retrouver" son meilleur ami. bien calé au chaud sous la couette ou alors le pc sur les genoux le temps de lire les aventures de Lyra mon fofifonfec

5) laisser le cinquième point à l'avenir car on ne sait vraiment pas de quoi demain sera fait .. j'imagine depuis que je suis gamine un avenir tout doux sans problèmes sans maladies sans guerres (ou du moins que ça touche pas l’Auvergne profonde xD) un monde avec que des gens qui s'aiment, bon pas trop quand même ça risquerai de sérieusement déraper en orgie géante .. mais même en y pensant très fort y'a toujours pas de poney rose d'apparu ni de lit nuage, ni de méga arc en ciel permanent ou on pourrait grimper dessus, ni de d'autobus dragon.. en même temps si c'était parfait (humm ne pas se référer à tout ce que j'ai mis précédemment pour une définition d'un monde parfait ^^) ..donc si tout était parfais, qu'est ce qu'on se ferai chier ! oualala qu'est ce que je suis contente d'être malade et de me dire que je mourrai tôt jvais avoir plein de surprise dans ma vie comme ça ! Au moins je sais qu'il faut profiter un maximum de la vie même si parfois cela implique des sacrifices... pas trop quand même , mais n'empêche je suis contente de me dire que je ne vivrai pas jusqu'à .. tard .. j'aurai peut être pas le temps de devoir remettre des couches culotte , de mettre un dentier.. me déplacer en fauteuil (quoi que ça c'est cool ! surtout si il est automatisé ! ^^) donc en fait laisser le cinquième points aux inquiétudes qui font néanmoins avancer à l'espoir et au bonheur :) non ce n'est pas un discours de déprimé de la vie.. juste du blablatage ..

Reply
09/10/2011 06:08

Excellent ^^
Merci d'avoir joué le jeu ma Lucette !

Reply
Jake
09/13/2011 15:24

Noooooooo, pas les crackers !

1) Jouer de la guitare sur mon balcon, en caleçon, en rentrant du boulot à 6h du matin, une Guinness ouverte juste a cote, pendant que le four rechauffe un vieux bout de pizza qui traine et que j'ai trop la flemme de me mettre a poil pour aller me doucher.

2) Profiter des trop rares instants ou on se retrouve tous les 3, mes collocs et moi, pour se faire une soiree series tele, chacun avachi dans son fauteuil, un bol de chips et des bieres qui circulent, la vieille grinchue du palier en face qui rale au travers de la porte qu'il est bientot 4h du matin et qu'a nos ages, franchement, on devrait etre devenus raisonnables.

3) Rire. Meme betement. Meme pour des conneries. Surtout pour des conneries.

4) Relire un de mes vieux comics X-Men de quand j'etais petit, me rappeler ma tete de marmot grandi trop vite et le fantome de ma cour de recreation.

5) Attendre mes crackers dans mon terrarium.
(yuk, on devient gluants, tu as raison. Deux gros marshmallows couverts de miel qui colle)

Reply
09/14/2011 05:05

Siiiiiiiii les crackers !!!

(ça me rappelle cette bonne vieille chanson d'Anaïs, tiens, avec quelque part un couplet qui faisait :
"C'est un épais coulis
Ca me laisse le cul par terre
Autant de mièvrerie
Nappée de crème pâtissière")

Reply



Leave a Reply.